Présentation

POUR QUOI ?

Pourquoi l’intelligence collective ?  Pourquoi se poser des questions sur comment animer un collectif ? 

Notre environnement fonctionne dans un système complexe qui nous impose d’être, a priori, très organisés et de mettre en place des processus clairs et établis. En contrepartie, car parfois à l’excès, ces processus peuvent déshumaniser nos fonctionnements, rigidifier les relations, déresponsabiliser voire même désengager les individus qui y participent et ne pas permettre de répondre aux enjeux de la complexité. 

Développer l’intelligence collective pour faire face à la complexité c’est permettre de trouver de nouvelles idées, d’avancer collectivement sur un sujet, de craquer un problème, d’écrire une vision partagée… ou simplement de fonctionner, s’organiser ensemble et mieux se comprendre. 

S’attacher à booster la performance et la valeur de n’importe quel temps collectif !

POUR QUI ?

Qu’il s’agisse d’une séquence de séminaire, d’une réunion de travail, d’un échange informel entre collègues, d’un brainstorming improvisé, qu’est ce qu’un temps collectif performant ? Comment contribuer, en tant qu’animateur ou simple participant, à le rendre plus « collectivement intelligent » ?

Dans notre practice IC (Intelligence Collective), nous explorons ces questions et partageons des repères et outils pour tous :
– au coachs et consultants qui souhaitent renforcer leur expertise dans l’accompagnement de collectifs;
– au managers et à tous ceux qui sont impliqués dans la gestion de sujets ou de projets collectifs;
– à tous ceux que l’intelligence collective intéresse voire passionne.

LE PIED A L’ÉTRIER : WEBINAIRE GRATUIT POUR ABORDER LES CONCEPTS CLÉS

Le « pied à l’étrier » est un webinaire gratuit d’1h00 dans lequel nous présentons deux concepts-outils qui nous paraissent clé et nous y détaillons le contenu du bootcamp de deux jours.

Nous partons d’un constat simple : il existe deux types de temps collectifs.

  • Les temps « traditionnels », la réunion d’équipe, le suivi de projet, etc. Ils représentent une très large majorité de nos temps collectifs et si nous souhaitons les rendre plus efficaces et performants, nous devons faire avec un format, des pratiques et des usages. La matrice de dialogue permet de se repérer dans un temps « traditionnel » et de le rendre plus efficace.

  • Les temps « spécifiques » sur lesquels nous avons la main et pour lesquels nous pouvons proposer un autre processus, presque « renverser la table ». Le bonbon de l’IC décrit les cinq phases pour construire un temps « spécifique » en intelligence collective.

Le « Pied à l’étrier » a lieu 2 à 4 fois par an.

LE BOOTCAMP : DEUX JOURS POUR SE SAISIR DE L’IC

Le Bootcamp de deux jours est organisé deux fois par an, en présentiel, pour acquérir des repères précis et un bagage méthodologique éprouvé. L’objectif est d’outiller le plus largement possible les participants.

Ces deux jours mixent présentation de modèles et d’outils, partage d’expérience, expérimentation & débriefing, ateliers collectifs et mise en pratique.

  • Comprendre les fondements d’un temps collectif performant,
  • S’approprier les outils clés de l’intelligence collective
  • Développer sa posture de facilitateur
  • Expérimenter et pratiquer

JOUR 1 :

A. Mettre de l’intelligence dans un temps collectif
Maitriser les clés d’un temps collectif performant, avoir des clés pour développer l’intelligence collective de n’importe quel temps collectifs, que nous soyons animateur ou participant
Concepts et Modèles : la matrice de dialogue, la matrice CO2, les 3 éléments
Outils : les lignes de conduites, 1+2=3, la circularité, le fuel, l’ancrage
Ateliers ou process appliqués : cercles concentriques, cercle de dialogue, journaling, …

B. Construire un temps d’intelligence collective
Découvrir les mécaniques d’un temps en intelligence collective et pouvoir le construire, le mettre en place
Concepts et Modèles : le diamant de l’IC, le bonbon, le triangle OAP,
Outils : Le cadrage, le canevas, l’échelle des objectifs
Ateliers ou process appliqués : Adequa, les 4R, …

JOUR 2 :

C. Endosser le rôle de facilitateur
Renforcer sa pratique de facilitation
Sujets : les qualités d’un facilitateur, la gestion du conflit acteur-facilitateur, l’équilibre sujet-individu-collectif, la gestion des objectifs
Modèle : la matrice du Pas à Pas
Outils : le journaling, le baromètre, cercle de dialogue, …

B. Renforcer l’expérience à travers deux outils phare
Vivre deux ateliers « live » sur des sujets des participants
Sujets : expérimenter, renforcer l’ancrage en fonction des apprentissages
Outils : world café, forum ouvert, …